LA SALLE

Le Cirque Royal naît de l’aménagement du quartier de Notre-Dame-des-Neiges par la Société anonyme du même nom, à partir de 1876. L’architecte Wilhelm Khunen s’adapte à la parcelle d’intérieur d’îlot et imagine un bâtiment en forme de polygone régulier. Rythmée par vingt colonnes, soutien d’une charpente cachée aux yeux des spectateurs par un faux-plafond en voile de cachemire, la salle au style d’inspiration indienne sera inaugurée en 1878 par un spectacle de la Troupe équestre royale belge Renz. Unique cirque permanent de Bruxelles, les boxes du sous-sol pouvaient accueillir près de 110 chevaux. Pièces nautiques et revues équestres cohabitaient avec des pantomimes et des ballets. Entre 1908 et 1914, la salle accueille même un cinéma. Dès 1920, on y donne des spectacles de music-hall. Bien des années plus tard, en 1953, l’architecte Charles Van Nueten reconstruit le complexe afin de le mettre au goût du jour.

Depuis sa création, le Cirque Royal a non seulement présenté de nombreux spectacles équestres et de cirque (le Cirque de Moscou, Bouglione, Holiday on Ice et autres), mais aussi de célèbres artistes comme les violonistes Eugène Ysaÿe et Yéhudi Menuhin, Maurice Chevalier, Joséphine Baker, Mistinguette, Charles Trenet, Dalida, Buster Keaton, Gilbert Bécaud, le clown Popov, Louis Armstrong ou encore Maurice Béjart et le ballet du XXe siècle. Lieu très populaire de la vie culturelle bruxelloise et propriété de la Ville, il a subi en 2018 une campagne de rénovation en profondeur et une nouvelle équipe s’est mise en place pour la gestion du lieu. Au fil d’un programme varié, il propose aujourd’hui des spectacles de stand-up, de danse et des concerts donnés par des artistes du monde entier, de Pascal Obispo à Kylie Minogue, de Hooverphonic à Vanessa Paradis.

\Session::put('newsletterQuestion', array());